10 conseils pour réduire sa facture de chauffage

fabian-blank-78637-unsplash.jpg

D’après un bilan du site Quelleenergie.fr, les ménages français avaient dépensé en moyenne 1.590 euros sur l’année 2015 pour couvrir leurs besoins en énergie, une facture conséquente mais en baisse comparée à l’année 2014 (-6,7 %). Voici donc quelques conseils pour optimiser la température de votre intérieur et alléger la facture.

Préparer sa maison au chauffage

Conseil n°1 : je vérifie mes fenêtres et portes

Quoi de plus désagréable qu’un petit courant d’air froid qui vient nous faire frissonner quand on est tranquillement assis dans son canapé ? Avant que les températures ne tombent, on vérifie les portes et les fenêtres à la recherche des fissures, des joints décollés ou simplement des entrées d’air.

Pour pallier les petites déperditions de chaleur, équipez-vous d’un joint isolant adhésif pour rendre vos fenêtres et portes plus étanches.

Conseil n°2 : j’optimise l’efficacité de mon chauffage

Pour que votre chauffage soit efficace, pensez à bien dégager les radiateurs et sources de chaleur. Un meuble devant un radiateur bloquera la chaleur qui ne se répartira pas dans la pièce. Le risque ? Que vous n’ayez pas l’impression de vous réchauffer et que vous augmentiez le chauffage. Vous pouvez également installer un film isolant derrière vos radiateurs : il renvoie la chaleur dans la pièce plutôt que chauffer le mur. RDV sur notre article “6 conseils pour bien placer ses radiateurs

Conseil chauffage n°3 : je programme mon chauffage

Il est parfois possible de programmer le chauffage. Vous pouvez décider des heures pendant lesquelles vous chauffez votre intérieur. Si votre compagnon et vous travaillez la journée, partant de chez vous à 8h le matin, et revenant vers 19h, alors vous pouvez chauffer votre domicile de 6h30 à 8h, et de 18h30 à 22h.
Programmer le chauffage permet de chauffer les pièces à vivre : inutile de chauffer la chambre le matin, si vous filez tout droit dans la salle de bain à votre réveil. Cela permet aussi de régler la température des pièces. RDV sur “comment programmer ses radiateurs” si vous voulez en savoir plus sur la température a régler dans chaque pièce.

Conseil économies, n°4 : je chauffe à bonne température

On estime à 19/20°C la température idéale des pièces à vivre et 17°C pour les chambres. Chauffer d’avantage est déraisonnable d’un point de vue écologique et économique. Il n’est pas nécessaire de pouvoir se balader en simple débardeur sans avoir froid chez soi en hiver. Pour alléger sa facture, rien de tel qu’être raisonnable. Par exemple, baisser le chauffage d’un degré permet d’économiser 7 % d’énergie. Si vous avez encore froid, optez pour une bouillotte, un plaid, ou une boisson chaude.

Si vous devez vous absenter plusieurs jours en hiver, maintenez une température constante de 12°C pour éviter que les canalisations ne gèlent.

Conseil chauffage n°5 : je ferme les volets et les stores

Pour que votre logement conserve la chaleur en hiver  – et d’ailleurs reste frais en été -, fermez les volets, les stores ou les rideaux pour limiter la déperdition de chaleur. Toutefois, Il est primordial de renouveler quotidiennement l’air intérieur. Ouvrir les fenêtres 5 à 10 minutes par jour toutefois suffit.

Conseil n°6 : ouvrir les portes quand il faut

Si vous disposez d’un chauffage avec radiateurs, il est recommandé de fermer les portes de votre logement afin que la chaleur ne s’éparpille pas et que chaque pièce soit chauffée en fonction de son usage.

Par contre, si vous disposez d’une maison sur deux étages par exemple et que vous vous chauffez avec une cheminée, il est intéressant d’ouvrir les portes. La chaleur monte et pourra chauffer l’étage sans besoin d’augmenter les radiateurs.

Conseil n°7 : j’entretiens mes équipements de chauffage

L’une des clés d’un chauffage efficace et bien utilisé est l’entretien des différents systèmes. Il est recommandé de purger et nettoyer les radiateurs chaque année pour que ces derniers fonctionnent correctement et sans consommation d’énergie supplémentaire.

Pour les chaudières, faites appel à un spécialiste pour un entretien annuel. Une chaudière mal entretenue peut vous faire consommer 10 % supplémentaires d’énergie. Il n’est pas nécessaire que votre eau soit chauffée à plus de 50°C. Au delà, c’est de l’énergie supplémentaire utilisée. Enfin, les chaudières doivent être changées tous les 15 ans environ.

Pour les chauffages électriques, veillez à toujours bien les dépoussiérer pour ne pas faire barrage à la chaleur. Pour les cheminées, il faut les ramoner chaque année. Les contrats d’assurance l’imposent.

Conseil n°8 : j’investis dans de nouveaux équipements performants

Les nouvelles installations vous permettent d’économiser tout en vous chauffant de manière plus écologique. Le choix d’un nouveau système de chauffage dépend de votre budget, de votre logement, de votre situation géographique etc. Vous pouvez bénéficier de crédits d’impôt en cas de travaux visant les économies d’énergie.

Conseil n°9 : j’opte pour une isolation naturelle et efficace

Un système de chauffage performant dépend aussi de la qualité de votre isolation. Une bonne isolation des murs, des fenêtres, de la toiture limite la déperdition de chaleur et vous permet de chauffer votre logement efficacement.

Pour mieux vous isoler, il existe des isolants naturels très efficaces, renseignez-vous bien.

Conseil n°10 : je fais la chasse aux bonnes idées !

Pour faire baisser leur facture, certaines personnes redoublent d’inventivité. Il ne faut pas être réfractaire à la nouveauté.

Pour lire l'article d'origine cliquez ici

Heatzy