Trucs et astuces pour économiser de l'énergie pendant l'hiver.

Nous le savons, l'Hiver est la période de l'année pendant laquelle notre logement consomme le plus d'énergie. Mauvaise isolation, mauvaise gestion du chauffage, installation trop ancienne, etc.  Il existe pourtant des solutions simples pour s'assurer d'économiser le maximum pendant cette période et surtout de ne pas gâcher l'énergie.

Entretenez votre système de chauffage

Quel que soit votre système de chauffage, la maintenance annuelle de votre installation permet de réaliser des économies sur votre facture énergétique. En effet, une installation entretenue fonctionne mieux et consomme moins d’énergie pendant la période hivernale.

Faites vérifier tous les ans votre chaudière

Obligatoire, la maintenance annuelle de votre chaudière, gaz ou fioul, participe à l’amélioration de son rendement énergétique. Pensez aussi à purger vos radiateurs et à les dépoussiérer pour optimiser leur rendement.

Nettoyez votre installation de chauffage électrique

Pensez à dépoussiérer vos convecteurs avec un chiffon et à aspirer les plinthes électriques. Vous éviterez aussi les mauvaises odeurs lors de la première utilisation.

Faites ramoner vos cheminées

Une maison sur trois utilise le bois comme combustible de chauffage. Pour faire des économies d’énergie et améliorer le tirage, faites ramoner votre conduit de cheminée par un professionnel. Petit bonus : une cheminée entretenue émet moins de particules polluantes dans l’atmosphère.

Ne surchauffez pas votre logement

lenergietoutcompris.fr nous offre de bons conseils dans cet article. Après avoir affronté le froid, une fois à l’intérieur, nous avons tendance à augmenter la température de notre logement. Ce geste est pourtant énergivore, en particulier pour les installations avec chauffage électrique. Ainsi, pour éviter de surchauffer votre maison, installez des robinets thermostatiques ou des système de contrôle de chauffage (par exemple, heatzy pour le chauffage électrique) pour adapter la température en fonction des pièces : 19-20°C pour les pièces à vivre et 17°C dans les chambres. Un degré de moins représente 7 % d’économie sur votre facture énergétique : voici une bonne raison pour enfiler un pull dès que vous avez un peu froid ! Pour en savoir plus sur les températures à adapter pour chaque pièce de la maison RDV sur notre article “Comment programmer ses radiateurs

Ne laissez pas la chaleur s’échapper

Pour éviter les déperditions de chaleur, vérifiez l’étanchéité de votre habitation. En remplaçant les joints de vos fenêtres et portes, vous améliorerez l’isolation thermique de votre logement. Complétez ce geste en installant des bas de porte et des rideaux et fermez le volet le soir et lors de vos absences. On y pense moins, mais en termes d’économie d’énergie, l’entretien des VMC est essentiel pour limiter les entrées d’air.

Rénovez votre logement

Pour réaliser des économies d’énergie, les gestes simples ne suffisent pas toujours. Parfois, pour améliorer l’efficacité énergétique de votre logement, vous devez engager des travaux :

  • Changer votre chaudière si elle a plus de 10 ans ;

  • Remplacer vos fenêtres quand elles sont en simple vitrage ;

  • Réaliser l’isolation thermique de votre logement, en particulier les combles.

Consommation

  • Consommer des fruits et légumes de saison. 1 kg de fraises d'hiver peut nécessiter l'équivalent de 5 litres de gasoil pour arriver dans notre assiette !

  • Acheter de préférence des produits avec des logos environnementaux.

  • Préférer les produits en grand conditionnement, comme un paquet de pâtes de 1 kg plutôt que quatre de 250 g. Ils produisent moins de déchets et permettent des économies.

  • Trier les déchets. Chacun de nous produit 590 kg de déchets par an. C’est deux fois plus qu’il y a 40 ans. Le premier geste est d’éviter les gaspillages, le second de trier les déchets.

Autres conseils

  • Utiliser les ampoules basse consommation qui nécessitent 4 à 5 fois moins d’énergie que les ampoules standard.

  • Éteindre les téléviseurs, chaînes hi-fi et ordinateurs lorsqu’on n’en pas l’usage. Rester en mode veille consomme jusqu’à 10 % d’électricité en plus.

  • Faire bouillir de l’eau dans une casserole couverte demande 4 fois moins d’énergie. Installer le congélateur dans une pièce non chauffée et attendre que les plats refroidissent avant de les mettre au réfrigérateur évitent aussi aux appareils de dépenser trop d’énergie.

  • Utiliser les appareils ménagers à une moindre puissance. Laver son linge à 40 °C nécessite 25 % d’électricité en moins par rapport au lavage à 60 °C ; le programme « éco » du lave-vaisselle consomme 45 % d’électricité en moins par cycle ; éviter le sèche-linge économise 15 % de la consommation électrique annuelle.

Heatzy