Chauffage et logements locatif : Quelle est la meilleure solution ?

Propriétaire d’un logement locatif ou adepte du Airbnb ?

locataire+chauffage

Vous souhaitez louer un appartement mais ne savez pas quelle serait la meilleure solution de chauffage à proposer. Investissement, entretien, régulations, installation et consommation d’énergie sont des facteurs à prendre en considération. Nous allons dans ce blog énumérer ces points afin que vous puissiez avoir une meilleure idée sur le chauffage à adopter.

1 - Limitez les investissements


Le chauffage électrique :

Le chauffage électrique est peu couteux à l’installation et à l’entretien mais représente une dépense importante sur la facture énergétique. Il permet en général un réglage précis de la température et donc d’éviter de sur-chauffer les pièces de la maison. Aujourd’hui, de nombreuses solutions de chauffages électrique sont présentes sur le marché. Les panneaux radiants, les planchers chauffants ou encore les radiateurs à fluide caloporteur permettent un confort amélioré. Ils permettent un température uniforme et évitent des variations de température trop fréquentes.

Le chauffage au gaz :

Malgré une forte augmentation ces 10 dernières années, le prix du gaz demeure attractif par rapport au prix de l’électricité. Une fois le lourd investissement de départ fait avec l'installation de la chaudière le chauffage au gaz reste une solution économique pour chauffer son logement. On peut se tourner vers les chaudières à condensation pour bénéficier d’une bonne efficacité énergétique.

Le Chauffage au bois :

La chaudière dite à granulés ou « pellets », alimentée par du bois compacté, utilise le combustible le moins cher du marché. Ce type de chauffage est à l’avantage du locataire qui réduit ainsi le coût de sa consommation (jusqu’à -30% par rapport au gaz, au fioul ou à l’électricité). Pour le propriétaire c’est une autre histoire. L’investissement de départ est plutôt lourd et le gain économique généré par ce type d’équipement est contrebalancé par l’exigence de son entretien : il revient en effet au locataire de se fournir en granulés et d’assurer un suivi régulier de l’installation.

2 - Optez pour une solution pratique

De par leur simplicité, les systèmes de chauffage à l’électricité sont très appréciés par les propriétaires et bailleurs de bien. Ils offrent peu de contraintes techniques et répondent aux besoins des petites surfaces locatives.  N’étant ni raccordés à la chaudière ni à un circuit central, leur entretien est minimal et se résume à une simple opération de dépoussiérage des radiateurs. Ils sont simples à installer et donc à remplacer, adaptés aux petites surfaces et nécessitent peu d’entretien.

Radiateur à inertie : la résistance à l’intérieur du radiateur chauffe un liquide caloporteur ou bien une pierre (fonte, pierre naturelle, céramique) et diffuse ensuite la chaleur par rayonnement.

Radiateur rayonnant : résistance chauffe une plaque qui diffuse par rayonnement infrarouge et par convection (environ 70%). 

Radiateur à accumulation : résistances électriques chauffe des briques réfractaire qui vont retenir puis diffuser progressivement la chaleur par convection et par rayonnement.

Les frais de remplacement du système de chauffage étant à la charge du propriétaire, si votre locataire n’entretient pas correctement une chaudière coûteuse, cela risque d’augmenter vos frais sur le long terme.

3 - Choisissez une solution intelligente pour réduire votre consommation

Avec l’évolution des technologies, d’internet et l’adoption massive des smartphones, la domotique se démocratise dans nos foyers et permet de rendre intelligents et moins gourmand en énergie nos appareils. Ces nouveau usages permettent de nouvelles possibilités à des coûts abordables comme la gestion de son chauffage à distance depuis un smartphone. Plus besoin de toucher à son chauffage. Pour le régler, vous pourrez directement envoyer des consignes de chauffe depuis votre smartphone. Certains appareils vous permettront même de programmer votre chauffage en fonction de votre emploi du temps. Efficace pour éviter de chauffer inutilement et faire des économies d’énergie.

Heatzy Pilote une solution de choix pour les propriétaires de radiateurs électriques.

Votre logement locatif est équipés de radiateurs électriques fil pilote ? Optez pour la solution Heatzy Pilote ;)

Sa simplicité d’installation en fera un équipement de choix pour votre logement. Pas besoin de se lancer dans de gros travaux ni de passer trop de temps chez vos locataires pour l’installation. 10 minutes feront l’affaire. Ainsi, si vous souhaitez rendre vos radiateurs intelligents sans avoir à investir dans un nouveau système dee chauffage Heatzy sera la solution la plus adaptée à vos besoins.

 

Vous souhaitez louer votre domicile sur Airbnb tout en gardant le contrôle de votre radiateurs ? Pas de problèmes. Avec l’application Heatzy Pilote, vous pourrez gérer vos radiateurs à distance et même faire des programmations hebdomadaire. Vous pourrez ainsi choisir entre plusieurs mode de chauffe chacun adapté à une situation bien précise.

Mode Confort : Température de consigne
Mode Eco : Température consigne - 3,5°
Mode Hors-gel : 7°
Mode Off : Mise en veille

Vous souhaitez être le seul à pouvoir gérer les radiateurs ? C’est possible ;) Activez le mode cadenas et vous serez maître de vos radiateurs. Ainsi aucune action sur le module physique n’aura d’effet et tout se fera depuis l’application Heatzy.

 
Heatzy Pilote atouts
 
 
Heatzy