5 conseils pour chauffer la chambre de bébé

Il est primordiale pour un enfant en bas âge de profiter d’un air sain et d’un chauffage adapté à ses besoins. Plus fragiles que les adultes, il est important de veiller à ce que la qualité de l’air et la température de la chambre soit la plus adaptée et saine possible. 

Nous allons voir dans ce blog 5 points à respecter pour chauffer la chambre de votre bébé.

1 - Une température adaptée

Les enfants en bas âges sont sensibles à la température. Si la chambre de votre enfant n’est pas adaptée ou surchauffée, cela peut provoquer une prolifération des acariens. Une température trop élevée peut également avoir un impact sur le sommeil du bébé. En effet, le sommeil de l’enfant peut-être facilité par une température adaptée et fraîche. Alors si vous et votre bébé voulez passer une nuit paisible commencez par faire attention à la température. 

L’ADEME conseil une température de 17° dans les chambres et de 18° dans la chambre de bébé. 

Pour vous faciliter la vie, vous pouvez toujours avoir recours à des solutions intelligentes pour gérer la température de votre habitation. Il existe de nombreuses solutions qui vous permettront de gérer la température de chauffage de votre maison à distance ou de créer des plages horaires de programmation adaptés à votre style de vie ou à celui de vos enfants comme des thermostats connectés ou programmateurs connectés pour radiateur électrique. 

2 - Optez pour un chauffage à chaleur douce

La température est une chose mais la qualité de l’air est tout aussi importante. Ce pourquoi bien choisir son chauffage est également un facteur à prendre en compte. En effet, certains dispositifs de chauffage comme les convecteurs ont tendances à assécher l’air ambient et ne sont donc pas adaptés à une chambre d’enfant. Au contraire, optez pour un dispositif de chauffage à chaleur douce comme les radiateur à inertie. Ces radiateurs électriques génèrent un point chaud permanent, offrant ainsi une chaleur qui va se répandre de manière uniforme et rapide. La température de la pièce est stable pendant un long moment, sans que le radiateur à inertie n’ait besoin de se mettre en marche constamment. Ce type de radiateur permettra un air sain et agréable à respirer. 

3 - Choisissez un emplacement idéale

Assurez-vous de ne pas placer le radiateur trop près du lit. Il est préférable de l’installer sous un fenêtre ou à bonne distance de vos meubles. Si votre radiateur est trop près de votre lit, d’une table ou d’un meuble, sa force de diffusion de chaleur en sera limitée. 

4 - Surveillez le taux d’humidité

Le taux d’humidité dans la chambre de l’enfant doit être compris entre 30 et 55 %, et idéalement entre 50 et 55%. Un air trop sec peut assécher le mucus de la voie respiratoire de bébé ce qui peut entraîner un risque d’irritations pulmonaires. Son sommeil est alors perturbé, et ses journées agitées. Au contraire, Une pièce trop humide ayant un taux supérieur à 55 % favorise le développement des microbes. Cela augmente les risques d’infection, mais aussi les allergies ou l’asthme.

Pour protéger votre enfant, vous pouvez poser un hygromètre dans la pièce pour mesurer le taux d’humidité dans l’air, un humidificateur d’air si l’air ambient est trop sec, ou au contraire si la chambre est trop humide, il vous faudra utiliser un déshumidificateur d’air.

5 - Attention à la ventilation

L’été, faîtes en sorte que la chaleur ne dépasse pas les 27° dans votre maison. Vous pouvez utilisez un ventilateur pour dissiper la chaleur et fermer les volets pendant les heures les plus chaudes. Vous pouvez aussi ouvrir les fenêtres le matin et le soir pour renouveler l’air et rafraîchir la pièce.

 

 

Trustpilot